Catégories
Bricolage

Activer le Bureau à distance sur Windows 7 Home Premium

Depuis sa version 2000, Windows est équipé d’une fonctionnalité très pratique : le Bureau à distance, qui permet de se connecter à distance sur l’ordinateur, comme si on se trouvait devant.

Mais dans sa dernière édition (Windows 7), seules les versions Professionel et Ultimate en sont équipées, ce qui empêche l’immense majorité des utilisateurs (utilisant la version Home Premium) d’en bénéficier.

Un bidouilleur a donc eu l’idée de créer un patch permettant d’activer cette fonctionnalité.

Pour télécharger le fichier : Patch d’activation du Bureau à distance sur Windows 7 Home Premium

Catégories
Non classé

Installation de WordPress en multi domaines

Dès le début de l’année, Automattic (éditeur de WordPress), avait annoncé que la prochaine version de WordPress (3.0) gérerait de manière native le multi-domaines (anciennement assuré par WordPress MU, qui serait donc inclut directement dans WordPress 3).

La dernière version disponible (au 20 juin 2010) propose effectivement ce genre de fonctionnalités.

Cependant, de base, WordPress 3 ne propose du multi-sites (terme générique pour désigner ces fonctions) que selon les schémas suivants :

  • X sous-domaines  d’un nom de domaine : toto.domaine.com, tata.domaine.com, etc
  • X sous répertoires d’un nom de domaine : domaine.com/toto, domaine.com/tata, etc.

Cela répond à certaines problématiques, notamment pour de la mutualisation à grande échelle, mais dans des cas bien précis comme le mien (hébergement d’un nombre limité de blogs sur un même serveur dédié), il peut être intéressant de pouvoir faire tourner plusieurs blogs ayant des noms de domaine séparés sur la même base de code, notamment pour faciliter les mises à jour.

WordPress 3 ne le gère pas de manière “intuitive” mais nous allons voir ensemble qu’il est possible tout de même, au prix de quelques manipulations, de le faire fonctionner parfaitement dans cette configuration.

Pré-requis :

1/ Installation de WordPress 3

Celle-ci est identique à celle des versions précédentes, mis à part que vous pouvez maintenant choisir le mot de passe de l’utilisateur principal dès l’installation.

2/ Activation du mode multi-sites

Il vous suffit de rajouter les lignes :
define('WP_ALLOW_MULTISITE', true);
define('MULTISITE', true);

juste après
define('WP_DEBUG', false);

dans votre fichier wp-config.php (à la racine de votre installation de WordPress)

Si vous vous reconnectez sur votre blog “principal”, vous verrez alors apparaître un menu Outils / Réseau sur lequel il vous faudra cliquer :

Cette page permet de créer un réseau de sites (en d’autres termes, de mutualiser les fichiers de WordPress entre plusieurs sites).

Vous remarquez qu’il n’y a aucun mention du cas qui nous intéresse : ce n’est pas grave, nous allons contourner ce problème :

  • Sélectionnez l’option Sous-dossiers
  • Remplissez les cases Nom du réseau et Adresse de contact de l’administrateur
  • Validez

La page suivante vous indique les modifications à effectuer sur vos fichiers wp-config.php et .htaccess : pensez à en faire une sauvegarde avant !
Pensez également à créer un sous-dossier blogs.dir dans votre dossier wp-content.

Cliquez ensuite sur Se connecter en bas de la page et reconnectez-vous avec vos identifiants du blog qu’on vient de créer.

Un menu Super Admin est désormais présent en haut de la page :

3/ Paramétrage du multi domaines

Entrent maintenant en jeu le plugin domain_mapping : déposez le fichier domain_mapping.php récupéré au début dans un sous-dossier mu-plugins que vous aurez créé dans /wp-content.

Déposez ensuite le fichier sunrise.php directement dans le dossier /wp-content.

Rajoutez ensuite la ligne

define( 'SUNRISE', 'on' );
dans wp-config.php juste après les lignes que vous venez d’y rajouter.

Ces deux manipulations ont pour effet d’activer le menu Domain Mapping dans Super Admin. Dans cet écran, précisez l’IP du serveur hébergeant votre/vos site(s), cochez les 2e et 3e cases et validez :

4/ Création effective des domaines

Avant tout, rendez vous dans Super Admin / Options et choisissez Français comme langue par défaut.

Ensuite, on va se rendre dans Super Admin / Sites : comme indiqué plus haut, WordPress 3 ne gérant pas de manière native les multi domaines, nous allons devoir ruser.

Dans le formulaire Ajouter un site, saisissez le nom du site que vous voulez créer (sans les www et extension, en fait, peu importe ce que vous saisissez ici)

Complétez les champs Titre du site et Adresse de contact de l’administrateur (vous remarquerez que j’ai utilisé l’adresse principale, pour pouvoir me reconnecter facilement sur le nouveau blog).

Validez : notre nouveau blog est maintenant accessible depuis www.domaineprincipal.com/nomdusite.

Rendez-vous alors sur ce blog (via le bouton Afficher sous sa ligne dans la page des sites).

Il faut maintenant donner son URL propre à ce blog : allez sur la page d’administration du sous-blog (de la forme www.domaineprincipal.com/nomdusite/wp-admin).

Vous devriez normalement être connecté automatiquement (d’où l’intéret d’utiliser le même mail pour l’utilisateur principal).

Dans Super Admin / Domains / New Domain, saisissez le “Site ID” (à récupérer dans la page Sites du blog de base) et son domaine associé : votre sous-blog est désormais accessible par sa propre URL !

Limitations :

  • les thèmes doivent être activés par un utilisateur “Super Admin” et ne peuvent être modifiés de manière unilatérale : en clair, si je modifie un thème, il est modifié pour tous les blogs qui l’utilisent
  • dans cette configuration, tous les blogs utilisent la même base de données (je prépare un second article plus spécifique pour une solution permettant de découpler les blogs à ce niveau là).
Catégories
Non classé

OMG ! 666 spams !

(oui c’était l’article inutile du mois, ou même de l’année)

Catégories
Bricolage

DropBox se ferme au lancement sous Ubuntu 9.04

Ayant récemment découvert DropBox, un système pratique de disque dur en ligne, j’ai entrepris de l’installer sur un ordinateur Ubuntu 9.04 de l’équipe FrenchBirds (présente aux JDLL 2009).
Cependant, même si DropBox se lançait bien, dès qu’on essayait de cliquer sur son icône, il se plantait lamentablement.
Après quelques recherches sur le forum dédié, j’ai trouvé une solution très simple :
– couper la connexion réseau via un clic droit sur l’icône correspondante dans la zone de notification d’Ubuntu
– lancer DropBox et le paramétrer
– relancer la connexion réseau

Catégories
Bricolage

Scripts d’import BlogSpirit et OverBlog vers WordPress

Suite à la volonté de notre chère Véro de migrer son blog chez Over-Blog vers une version tournant sous WordPress, j’avais cherché un moyen d’importer les billets entre les deux plate-formes.

J.R. Courtois avait développé il y a quelques mois un script Ruby d’import Over-Blog vers WordPress, mais celui-ci ne fonctionnait plus correctement : il a donc fallu réadapter le code aux modifications apportées aux squelettes OB.

Parallèlement, à l’occasion de “l’affaire Fadila Brahimi” (sur laquelle je ne reviendrais pas ici), j’avais adapté le script ci-dessus aux articles hébergés par BlogSpirit.

Vous retrouverez désormais cet outil sympathique sur une page dédiée, Importer un blog (Over-Blog ou BlogSpirit) dans WordPress.

Catégories
Concerts Musique

[Concert] Tracy Chapman à Fourvière

Autant 2008 avait été une année pauvre en concerts à Fourvière pour Delfe et moi, autant nous nous sommes bien rattrapés en 2009 🙂

Premiers à ouvrir le bal : Tracy Chapman.

A vrai dire, nous avions choisi ce concert surtout pour sa première partie, YoDélice (bouhhhhhhhh c’est pas bien), petite perle musicale française découverte par nos oreilles il y a quelques mois.

YoDélice, qui c’est? Souvenez-vous du film Alive, en 2001, avec Richard Anconina (un “Fame” à la française, mais en raté…), et sa bande son ultra commerciale, composée par un certain Maxime Nucci (qui sera plus tard le cher mari de notre Jennifer nationale).

A l’époque, Maxime, il ressemblait à ça :

Maxime Nucci, avant...
Maxime Nucci, avant...

Maintenant, YoDélice, ca donne ça :

YoDélice, maintenant ....
YoDélice, maintenant ....

Oui, moi aussi, ça m’a fait un choc…

D’un univers miéleux et commercial, on est passé à une pop légèrement dark sur les bords, parsemée de dissonances et de références à la Burton : cet homme a le goût des opposés!

Musicalement, on se situerait maintenant plutôt sur des sonorités sombres, de longs riffs de guitare, qui vous emportent dans son monde, un univers “Alice au Pays des Merveilles qui aurait rencontré BeetleJuice” (imaginez Charlie Winston un peu déprimé et vous ne serez pas loin de la réalité).

L’artiste en lui-même n’est pas super causant (j’apprécie toujours la communication avec le public, particulièrement quand elle est absente…), mais son coté “chien fou” et son style rattrapent un peu le tout.

En résumé, une bonne expérience 🙂

Passons maintenant au deuxième artiste de ce soir (et non des moindres) : Tracy Chapman.

Les échos de ses concerts que j’avais pu avoir m’évoquaient un petit bout de femme au milieu d’une grande scène avec un public écoutant religieusement ses chansons : on n’était pas très loin de ce genre de grand’ messe 🙂

Totalement à l’opposé de sa première partie, elle a su (dans un anglais US parfaitement compréhensible pour les bilingues complets [sic] que nous sommes) établir tout de suite une complicité avec les spectateurs de Fourvière. Et pourtant Dieu sait que le public lyonnais est difficile !

De l’humour, de la gentillesse : on ne saurait dire du mal de Tracy Chapman, tellement la relation qu’elle a développé avec nous en une heure de temps était pleine de simplicité.

(Note du cameraman : éviter le staff des Nuits pour faire une vidéo, c’est compliqué!)

Et comme toujours, un final en beauté avec un jeté de coussins !

NPPT : prévoir un coussin plus épais pour la suite 🙂

Catégories
Bricolage

Plugin “Pages Connexes ” (related) pour Dotclear 1.2.x

Sur Lyon-Blog, on utilisait depuis très longtemps le plugin “Pages connexes” de Dotclear pour afficher notre liste des blogs.

Mais pour sécuriser notre serveur, nous avons du désactiver certaines fonctions comme parse_ini_file(). Or celle-ci est à la base de “Pages connexes” !

Voici donc un patch du plugin pour contourner ce problème : version 0.56 du plugin Related – Pages connexes pour Dotclear 1.2.x.

Catégories
Bricolage

Ultramon 3.0.5 en français !

Le double-écran, pour un geek comme moi, c’est très pratique…mais avoir une seule barre des tâches pour gérer les deux moniteurs, ca l’est moins …

Mais heureusement RealTime Soft a créé Ultramon, qui, entre autres fonctionnalités avancées, permet de générer une barre des tâches sur chaque écran, de dupliquer un écran sur un autre, etc.

Et accessoirement, Ultramon 3.0.5 est maintenant traduit en français (programme et aide)!

Pour le récupérer : page des packs de langue.

Catégories
Bricolage Tests

FreeWifi : l’activer et s’y connecter

Le fournisseur d’accès Proxad / Free a activé en cette fin de mois de mai 2009 une fonctionnalité spéciale sur ses Freebox v5 : un réseau Wifi public ouvert à tous les abonnés Free.

En clair, ceci permet, comme chez SFR / FON, de se connecter, avec un identifiant unique, sur n’importe quelle box (du FAI) en France.

L’activation de ce nouveau réseau Wifi se fait automatiquement par mise à jour de votre Freebox (en clair, la débrancher/rebrancher).

Génération du couple identifiant / mot de passe

Cette opération nécessite d’être branché sur la Freebox en filaire ou via Wifi directement (sans routeur).

Ouvrez http://wifi.free.fr :

_1243415810029

Comme indiqué sur la capture d’écran, un code de confirmation va défiler sur l’afficheur de la box : il vous suffit de le saisir dans l’interface.

L’écran suivant vous permettra de définir un mot de passe (bon ok, là c’est l’écran de modification, mais ils sont identiques 🙂 :

modification_mdp

Une fois ces manipulations, vous aurez en main un couple identifiant / mot de passe vous permettant de vous connecter à n’importe quelle Freebox.

Connexion au réseau FreeWifi

Comme son nom l’indique, il suffit de se connecter à un réseau nommé FreeWifi (vous en apercevrez quand une Freebox v5 sera à proximité). Ce réseau étant non sécurisé (c’est à dire sans mot de passe pour la connexion initiale), il vous suffira de le sélectionner pour y accèder.

Une fois la connexion à FreeWifi activée, ouvrez votre navigateur sur n’importe quelle URL (un portail captif étant en place, il s’affichera quelque soit la page demandée) :

connexion_freewifi

Saisissez alors vos identifiants (cf les étapes précédentes), et vous pourrez surfer 🙂

Notes

– il s’agit d’un véritable accès à Internet, non bridé en terme de fonctionnalités (par exemple, non limité au surf)
– au niveau débit, apparement, le “visiteur” prendra le pourcentage de bande passante non utilisé par le possesseur de la Freebox

Catégories
Humeurs

Des sanctions financières pour les députes absentéistes ?

Jean-François Copé réfléchit à demander des sanctions financières pour les députés trop souvent absents de l’hémicycle (cf article sur lemonde.fr).

Sur le fond, imposer un minimum de présence est une bonne chose, cela évitera un vote non représentatif de la coloration “politique” de l’Assemblée.

Mais, pour la petite histoire, ce n’est pas Copé qui était tranquillement dans son bureau pendant le vote sur HADOPI? 🙂