Le soir ou j’ai vu pleurer Steph…

"Rhaaaaaaaaaaa le GPS est en rade, comment on va y aller, à son club d’aviron à Corbeaux-land?? Ah mais on a le plan de Stéph! Ah wé d’akeur en plus l’est faux..c’est pas gagné!"
Bon, après quelques errances dans l’Est Lyonnais, nous voila sur place…
Un coucou à la "copine" garée sur le parking…Un bonjour à je-sais-pas-qui-tu-es-moi-c-Fetard-t’as-connu-steph-comment plus tard, nous voici dans le chaudron brûlant
Ma préparation mentale me faisait dire que.."bon elle reviendra bien un jour ce n’est qu’un au revoir" et jusque tard hier soir, je restais dans cet état d’esprit…
Après coup, te voir la larme à l’oeil (enfin plusieurs larmes quand même 😉 ) à la vue du drapeau, ca m’a fait repenser au fait que je ne t’avais jamais vue pleurer :/

Au demeurant on se connait peu, enfin depuis moins longtemps que d’autres mais ton énergie, ta joie de vivre et ton enthousiasme vont me manquer! Promis tu nous envoies une vidéo de "La vie de Steph parmi les orignaux à -40°C "?

Je remarque quand même que ce fut une soirée épique pour pas mal de monde…


Mat et ta soeurette en plein remake de ton historique photo…


Sam, perpétuel "rebel against the seaussaillyti"