"Bonjour, j’vous sers une petite émeute?"

Le Bronx total, une 40aine de poules mouillées balançant des poubelles, venus juste pour faire chier le monde et prouver qu’on les laisse faire…
Non, franchement, les conneries, ca va bien deux minutes..
Et qu’on ne me sorte pas "ils sont en rogne contre la France qui les oublie" "ils partent avec moins de chance dans la vie"..

Quand tu craches sur la main qu’on te tend, t’étonne pas qu’elle tienne une matraque la prochaine fois que tu la croises!

19 réponses sur “"Bonjour, j’vous sers une petite émeute?"”

  1. Au nom de quoi ils peuvent "réclamer" un boulot?

    Ca bosserait à l’école, ca foutrait pas le feu à des voitures..que ca serait crédible face à un employeur 😉

  2. Pour mettre fait coincé dans un bout d’émeute à Bellecour, c’est vraiment gonflant.
    Heureusement que j’ai toujours une pagaille d’heures sups à récupéré, mais j’aurais préféré en profiter autrement que coincé dans des métros bondés.

  3. Ingrid : tas vraiment du passer entre les gouttes 😉 La rue de la Barre était carrèment verrouillée
    JCA : j’serais plus nuancé, le prochain qui fait son intéressant dans le métro, j’lui fous une telle honte qu’il se jette sous le métro 🙂 (enfin quand j’serais arrivé au taff, pas envie qu’ils me mettent en retard!)
    Romuald : J’te le fais pas dire

  4. Fêtard. Cette phrase m’attriste > "Ca bosserait à l’école, ca foutrait pas le feu à des voitures… que ca serait crédible face à un employeur" Je me doute évidemment que c’est du second degré.

    Le problème est complexe. Je ne légitime, ni n’amoindrit le mouvement, je dis juste : gardons-nous des conclusions hâtives. C’est comme dire que les SDF sont des fainéants.

    Pour ma part, je suis également issu de l’immigration et de la banlieue. Je tiens à être franc : je n’ai pas de solution. J’ai juste un haut le coeur en constant les chiffres en augmentation du FN.

  5. Sam : le problème est effectivement bien plus complexe.

    Segrégation partielle, investissements pas toujours heureux dans les banlieues, équipements urbains défaillants, politique sociale à revoir : oui il y a des efforts à faire.

    Je ne généralise en aucun cas le comportement d’une minorité.

    Mais je reste sur ma position selon laquelle cette minorité profite du système et fait tout pour se discréditer auprès de la société, en utilisant ensuite cette absence de crédibilité comme argument de haine

  6. Quelle solution adopter ? Celle de Jean-Claude ? > "Tout cela me rend haineux. Trop." ???

    "Cette absence de crédibilité comme argument de haine" a été autrefois utilisé pour protester contre le meurtre de Rodney King … Pour cet exemple, ce sont les quartiers afros qui ont brulés! N’a-t-on pas entendu : "Bande de fainéants! Pourquoi ne travaillent-ils pas ? Et en plus, ils brûlent leurs maisons!", sans se préoccuper du message… Le mal-être. Résultat : la LAPD est presque autant raciste qu’hier.

    Il suffit juste de regarder les médias qui font de l’analyse. Pas TF1. Problème complexe = causes complexes.

    Où sont les responsables de l’urbanisme des années 80 ? Qui s’est indigné sur ce forum des millions de morts au Pakistan ?

  7. Si solution il y a, c’est une solution de fond, qui ne passera pas par des mesures choc à coup de millions, d’installation d’entreprises.

    Mon seul sentiment est qu’on a trop laissé faire..et ceci vaut à la fois pour les petits jeunes lanceurs de poubelles comme pour les grévistes à répétition, les pros de l’absentéisme, etc.

    Ce n’est pas un amalgame, juste l’impression qu’en faisant comprendre à l’ensemble de la population que les règles sont les mêmes pour tous, on peut arriver à quelque chose au final (sans violence particulière, juste de la fermeté).

    Mais je me trompe peut être

  8. pas mieux: les petits cons qui foutent le bronx sans savoir pourquoi et qui profitent du systeme a fond les manettes, moi je dis STOP.
    mais bon c’est pas etonnant… ils ont pas de taffs et n’ont que ca a foutre de la journee…
    mais heureusement lyon a d’autres charmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *