Apéro-blog, 2ème épisode! (enfin le 1.1 plutot…)

Histoire de fédérer un peu cette bande de joyeux drilles, l’idée suivante a germé dans quelques esprits malades : faire apparaître sur nos différents blogs une bannière menant à Lyon-Blog.

La voici :

Pour la faire apparaitre sur votre blog, deux solutions :

  • Faire vous-même votre lien en utilisant l’image http://www.lyon-blog.fr/image/lyon_blog.png et en pointant vers http://www.lyon-blog.fr
  • Copier-coller directement ce code dans votre site :
    <a target="_blank" href="http://www.lyon-blog.fr">
    <img border="0" alt="Lyon-Blog.fr" src="http://www.lyon-blog.fr/image/lyon_blog.png"/></a>

A bon entendeur, salut

PS : merci de ne pas enregistrer l’image mais d’utiliser celle en ligne, ca permettra d’unifier les bannières

Youuhouuu les amis

Je sais que Loctar et JCA vont me maudir mais..(cliquez ici)

En tout cas, super soirée..(bon ok j’ai un peu attaqué les tapas avant tout le monde, honte à moi..et bon, Ingrid elle tient aussi bien la sangria que moi). La soirée avait bizarrement commencé, peu de monde (à l’heure dite, nous n’étions que 5!) mais tout s’est bien passé.
Pour faire comme tout le monde, je vais un peu protester contre la disposition en L qui limitait un peu la liberté de parole avec tout le monde.

A refaire, quand vous voulez!

BeLu, Thanh, JCA, Loctar, Eric, et autres geeks ou ressemblants, Steph : bon, la semaine prochaine, l’apéro geek? 🙂
BeLu : alors ces photos?
Sté : pour pas m’etre ennuyé, je me suis pas ennuyé du tout, un peu gràce à toi
Loctar : frère de mooooooooooooooi de téléphooooooooone (promis je te serre pas dans mes bras
Béné et Jess : ca fait plaisir de vous revoir !
Les autres : vous revenez la prochaine fois, n’est ce pas? 🙂

Compte rendus divers et variés chez Lyon-blog, Ingrid(+ photos), Steph, Eddy, et j’en oublie!

A bientot!

PS: en attendant un nouveau look pour LB, voici une idée de mini bannière :

PS 2 : photos chez BeLu !

Bouh c’est toi le chat! (aka "Le jeu des Sept")

Alors, vous….si j’en croise celui qui m’a refilé cette chaîne à l’apéro blog je l’étripe…

* Sept choses que vous voulez faire avant de mourrir

– la tyrolienne du Cerdon
– passer 6 mois dans la pampa, à faire du camping à la dure avec mes meilleur(e)s ami(e)s
– traverser les USA en camping-car
– retaper une vieille baraque pour en faire un ptit coin à moi, ultra-moderne et à la fois, tellement kitsch…
– souffler vraiment, parce que le speed permanent, ca épuise
– partir avec elle…loin…histoire d’être tranquilles un moment…
– passer le permis, histoire de me dire qu’j’en suis capable lol

* Sept choses que vous faites bien

– des caprices
– le taboulé
– remonter le moral (enfin ca dépend franchement des gens…)
– du gras (mé eeeeeeeeeeeuh)
– le boulot des autres
– glander devant un Science et Vie alors qu’il ya des trucs sur le feu…
– mon boulot de secrétaire pour l’assoc (enfin c’est eux qui le disent…)

* Sept choses que vous ne savez / pouvez pas faire :

– arriver à l’heure (oui, Ingrid, je copite)
– repasser (je peux le faire mais alors, je mets deux fois plus de temps qu’un escargot neurasthénique)
– me taire quand il faudrait
– ne pas éternuer quand je suis au soleil
– faire du ski sur pistes rouges
– être sincèrement positif une semaine de suite
– les crèpes sans les cramer ou faire des pancakes

* Sept choses qui vous attirent chez votre partenaire (ou chez une personne du sexe opposé)

– ses yeux
– sa tendresse
– son dos
– sa manière d’onduler, légèrement chaloupée…
– son sourire quand elle me voit
– son coté "tête qui bouillonne" avec plein d’idées
– son talent

* Sept choses que vous dites souvent

– "Plus précisément"
– "Sérieusement"
– "Clairement"
– "Putaaaaaaain"
– "Tu vois ce que je veux dire?"
– "Rhaaaaaa"
– "Bonjour" [voix de loveur inside]

* Sept béguins pour des célébrités

– Allison Mack
– Norah Jones
– (pfiouuuu j’arrive pas à réfléchir)
Catherine Bell (au début du JAG)
– Amanda Tapping (Stargate SG-1)
– liste à compléter…

Et puisque je vous adore, voici mon petit cadeau de fin de post…A votre tour 🙂
Jumy
Sandrine
Goulven

Vieille névrose, toi, faut qu’on cause…

Ca commence par "Très cher père" et ca finit comme ça

Dans cette chanson, Gage, un ami de Corneille, évoque sa frustration liée à l’absence du père…J’ai connu le mien, et je le vois encore à l’occasion, quelques fois par an.

Mais son absence à des moments clés de mon existence me pèse encore. Et notre incapacité à tenir une discussion de fond (différence d’état d’esprit, de vocabulaire, de réalité), me pèse encore plus.
J’ai parfois l’impression de parler à un étranger. Je n’ai jamais été fier de mon père, et croyez moi, ce n’est pas tous les jours simple, d’autant plus que du coté maternel, mon positionnement en tant que seul enfant et seul homme dans une famille matriarcale m’a obligé à grandir très vite.
J’ai vite été considéré comme un adulte, avec l’avantage que j’étais intégré aux conversations des adultes et le défaut qu’on ne m’a jamais vu et peut être aimé comme un enfant…
Mon désir n’est pas de retrouver cette insouciance qu’après coup je ne regrette pas tant que ça, j’espère juste arriver à corriger ce sentiment de différence, de décalage par rapport à une génération qui me parait à des années lumière de ma propre vision analytique de la vie…
(en plus simple pour les non-amateurs de phrases compliquées : je me suis toujours senti plus mûr que les jeunes qui m’entouraient, et c’est encore vrai pour pas mal de gens…).

Allez, je retourne à ma murder party.

Samy