La vie à deux

"C’est pas que j’aime pas entendre ta voix mais 3 ou 4 fois par jour…" Ca résume assez bien l’erreur que je suis en train de reproduire avec Elle…

La couver exagérement, parce que, la trouvant fragile, à tort ou à raison, j’essaie de la réconforter..

Et tout simplement parce qu’elle m’a manqué, parce que j’ai eu peur de la perdre…L’imaginer loin de moi : même l’idée me fait monter les larmes (…trop tard…pause essuyage de n’yeux)

Elle n’a pas tort quand elle dit que je vais me retrouver un peu "seul" ces temps ci (sans arrière pensée) et que ca lui fera du bien, à elle et à nous deux..Après réflexion, ca me fera "du bien", me laissant plus le temps de voir d’autres personnes qu’elle ne veut pas obligatoirement cotoyer, du temps aussi pour mon assoc. D’ailleurs, c’est une idée pour mon prochain post..

Juste un truc à dire…

"Même si j’suis très chiant quand je m’y mets, je t’Aime"
(oui je sais, les deux bouts de phrase ont pas trop de sens ensemble…Karamazoff, aucun lieu de parenté, comme on dit)