Blague du jour

Pour les informaticiens :

– « En fin de semaine j’ai du mal »
« Ouais, t’as le SpeedStep qui s’active »
« Hein? »
« Bah vi, t’as le neurone d’un calamar frit parce que tu t’adaptes à l’énergie disponible :-p »

Sacrée elle…

Elle n’a jamais été très loin depuis quelques mois, ni vraiment très près (disons que je m’employais à l’éviter 🙁 )
Et paradoxalement c’est une des personnes les plus à même de saisir la solitude profonde dans laquelle je me suis complaint des années durant..
La vie fait parfois bizarrement les choses 😐

Petit coup de pioub’

Il a souvent été là,..dans des moments pas marrants…et dans d’autres crises de rire à coups de « BI«  et de « ARF » (seuls les initiés comprendront…) : Jumy

Alors maintenant que son site a atteint l’age honorable de 2 ans j’peux lui faire un peu de publicité..(d’autant plus qu’j’l’ai un peu aidé au niveau conception..non je ne me jette pas de fleurs!).

Le lien se trouve en dessous du message (vous savez, les petits symboles en forme de chaîne 🙂

Spice d’accro!

Rhaaaaaaaaaaaaa c dur putaaaaaaaaaaaaaaaaain
J’aurais pas cru que couper MSN (pour souffler un peu) ca demandait tant de volonté…mais je m’y tiens!

Mmmmgjfgjfgfglfgfgjljgflgfljfg non ne clique pas!!! Noooooooooooooon…bon, allez, fet, t’es un homme maintenant…

Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

PS : non je ne suis pas un grand malade

Diablesse et Voyou youhouuuuuuuu

Premiere étape de ma reprise en main physique : tour du Parc de la Tête d’Or lundi soir avec les n’amis.
Bon dur dur de s’y remettre mais la motivation y est! D’autant plus maintenant! Je sais pas si c’est de la haine ou de la révolte mais ca fait avancer…

Allez une ptite photo pour la route : mon amie Celia et son chien (lé tout mimi tout plein) : celia.jpg

Trop tiré sur la corde…

Elle n’était déja pas solide…
Solitude? j’appelerais ça un désert habité…rempli de personnes qui ne m’apportent pas ce qu’il me faut…ou pas au bon moment..enfin globalement, ca renforce l’isolement dans lequel je me complais…

M’ouvrir aux autres? Trop tard…à une époque ca aurait été possible mais vous avez poussé le bouchon trop loin, trop exagéré..Ma capacité d’encaissement est comme nous tous limitée…

Délabrement moral? non ca n’est pas encore assez fort…

Haine envers mes semblables? ca y ressemble…et ca date pas d’aujourd’hui…

A me prendre pour un con pendant 15 ans on en paie le prix….

J’crois que c le bon mot

« Handicapé du lachage » : incapacité chronique à m’éclater…

Comment ça s’exprime? A la fois dans le positif et le négatif…

Les mauvais moments ne m’atteignent pas tant que ça, les peines et les douleurs me passent au dessus…comme si jétais blindé contre ce genre de choses.
Même si les coups de blues, quand ils se produisent, sont très destructeurs et me font revenir en arrière comme j’ai rarement fait.

A l’opposé, les petites joies de la vie restent à la porte de mon mental, à croire qu’un brouillard épais me sépare du monde qui me tourne autour. Rire avec ses ami(e)s? ce n’est jamais franc, juste un petit rire léger, comme si cétait pour « faire comme les autres » alors qu’au fond on arrive pas à se réjouir…
Je me disais parfois que je déteste tellement les gens que je n’ose pas me lacher totalement..peut etre vrai.

Et pourquoi je les hais à ce point là? Pourquoi une telle aigreur, une telle blasitude? Ca remonte à loin je pense..Et il va falloir que je creuse tout ça..