Pourquoi?

Expliquez moi pourquoi, dans le cadre d’une relation amicale, je n’ai peur de rien, et proposer les plus énormes sorties, les plus gros week ends ne me dérange absolument pas..

Alors que le simple fait d’oser inviter une fille que je convoite à aller boire un chlouck me terrorise…

Enfin, je n’en claque pas des dents mais des exemples récents me font penser qu’elles sont tjrs occupées les jours ou tu veux les inviter…

Oui, pour moi ca ne se fait pas de draguer une fille de ton groupe d’amis en public;..alors en privé, c’est le meilleur moyen pour te griller auprès du reste du groupe!

Oui, un ou deux refus pour cause d »occupée dans ce créneau horaire » me font penser que de toute façon ca ne se fera pas…

Oui, la vie est mal foutue : les gens qui te plaisent, tu ne leur plais pas toujours autant…Et la réalité actuelle me le confirme régulièrement…

Dieu que c’est dur de sentir qu’on a un blocage mais de ne pas arriver à le briser…

Dieu que j’en veux à mes amis qui ne me poussent pas dans mes derniers retranchements, qui ne pointent pas assez là ou ça fait mal….

J’ai beaucoup changé depuis un an mais certains sourires et caractères vous marquent pour longtemps et je n’arrive pas encore à m’en défaire…

Je n’arrive pas à aller jusqu’au bout dans ce domaine..à croire que l’idée de fâcher mon interlocutrice me transit de peur….

Que risque t elle de dire? tout au plus « non je ne peux pas »..pas mort d’homme, non?

Mais l’idée même du refus me fait mal..Elle n’est pas obligée de dire non vous me direz? Au fond de moi, une petite voix pas sûre d’elle vous dira « En tant qu’ami, peut être qu’elle dira oui mais jamais pour plus… »…

Tout ça se mélange dans ma tête..entre un coté très adulte et cultivé qui plait aux plus agés…et une forme d’immaturité au niveau du vécu personnel et de la relation homme-femme…

Va comprendre Charles…

Sur ces paroles pleines de sens, je cours au dodo…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *